vichy

vichy

vichy [ viʃi ] n. m.
• 1904; nom d'une ville de l'Allier
Toile de coton (teinte en fil) à carreaux, rayée. Tablier de, en vichy bleu et blanc.

vichy nom masculin (de Vichy, nom propre) Étoffe de coton généralement fabriquée avec des effets d'ourdissage et de tramage combinés de manière à former des carreaux. (On dit aussi toile de Vichy.) Eau minérale de Vichy : Boire un vichy fraise.vichy (expressions) nom masculin (de Vichy, nom propre) Carottes Vichy, carottes cuites à l'eau salée et servies saupoudrées de persil haché.

vichy
n. m.
d1./d Eau minérale de Vichy.
d2./d Toile de coton à carreaux.
————————
vichy
v. de France, ch.-l. d'arr. de l'Allier; 28 048 hab. Stat. thermale.
Gouvernement de Vichy, nom donné à l'état français, dont le chef, le maréchal Pétain, s'était installé à Vichy (juil. 1940-août 1944). Après son entrevue (oct. 1940) avec Hitler, Pétain collabora avec les nazis: persécution des Juifs, juridictions d'exception, création de la Milice et du Service du travail obligatoire en Allemagne (S.T.O.), etc.

⇒VICHY, subst.
I. — A. Subst. fém. ,,Eau minérale naturelle ayant sa source dans la commune de Vichy ([département de l']Allier, France)`` (CLÉM. Alim. 1978). Boire un verre de Vichy. Un quart (de) Vichy (DAVAU-COHEN 1972).
PHARM. Sel de Vichy. V. sel B 1 a.
B. — Subst. masc. [P. ell. de verre] Verre de cette eau. Un vichy fraise; un vichy menthe; un blanc vichy. C'était un tout petit bistro aux tables couvertes de toile cirée. « Qu'est-ce que tu prends?Un vichy. — Pourquoi toujours du vichy?À cause du foie, expliqua-t-elle d'un air triste » (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 280).
II. — Subst. fém., ART CULIN. Carottes (à la) Vichy. Faire sauter dans le beurre chaud les carottes, très petites ou coupées en rondelles fines. Saler. Remuer pour qu'elles n'attachent pas. Saupoudrer, 10 minutes avant de servir, avec le sel de Vichy. Servir avec persil haché (G. MATHIOT, La Cuis. pour tous, Paris, Le Livre de poche, 1987 [1955], p. 721).
III. — Subst. masc. Étoffe de coton à carreaux de couleur vive (rouge, bleue, rose) fabriquée avec des effets d'ourdissage et de tramage ou tissée avec des fils de deux couleurs, et utilisée pour confectionner des robes, des corsages, des blouses. Robes en vichy. Une blouse enveloppante en tissu blanc ou en vichy de couleur recouvrira les vêtements (MATHIOT, Éduc. mén., 1957, p. 85).
IV. — HIST., p. ell. Sous Vichy. Sous le gouvernement, le régime de Vichy (juillet 1940-août 1944), le maréchal Pétain étant chef de l'État. Les mouvements de jeunesse sous Vichy (CACÉRÈS, Hist. éduc. pop., 1964, p. 121).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1636 therm. (Cl. MARESCHAL, Physiologie des eaux minérales de Vichy en Bourbonnais ds Gde Encyclop.); 1676 (Mme DE SÉVIGNÉ, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 311: les eaux de Vichy); 1800 (GEOFFROY, Méd. prat., p. 201: trois ou quatre verres d'eau de Vichy); 1929 (DABIT, Hôtel Nord, p. 52: un blanc-vichy); 1942 (QUENEAU, Pierrot, p. 212: un vichy-fraise); 1954 (BEAUVOIR, loc. cit.); 2. 1877 text. toile de vichy (LITTRÉ Suppl., s.v. toile, citant Enquête, Traité de comm. avec l'Angleterre, t. 4, p. 492); 1904 vichy (Nouv. Lar. ill.); 3. 1926 art culin. carottes à la Vichy (Lar. mén., s.v. carotte); 1955 carottes Vichy (G. MATHIOT, loc. cit.). Du nom de la ville de Vichy, dans l'Allier. Fréq. abs. littér.:10. Bbg. QUEM. DDL t. 8, 21.

vichy [viʃi] n. m. et f.
ÉTYM. Déb. XXe (in Larousse, 1904); n. pr., ville de l'Allier, usuel dans l'expr. eau de Vichy (1834).
1 N. m. Toile de coton (teinte en fil) à carreaux, rayée, dont on fait des tabliers, des corsages, des robes d'été, etc. || Tablier de vichy bleu et blanc. || « Blouse en vichy » (Colette, la Maison de Claudine, La noce).
tableau Noms et types de tissus.
2 (Marque déposée, 1854). N. f. Eau minérale des sources de Vichy.N. m. Verre de cette eau. || Boire un vichy. || Vichy fraise, au sirop de fraise.
0 — On prend un verre ensemble ? proposa Pierrot.
— Merci. J'ai mal au foie, et le vichy-fraise me débecte.
R. Queneau, Pierrot mon ami, éd. L. de Poche, p. 176.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vichy — vichy …   Dictionnaire des rimes

  • Vichy — Vichy …   Deutsch Wikipedia

  • Vichy — Escudo …   Wikipedia Español

  • Vichy — Vichy1 [vish′ē, vē′shē] n. 1. a sparkling mineral water from springs at Vichy 2. a natural or processed water like this: In full Vichy water or Vichy Vichy2 [vish′ē, vē′shē; ] Fr [ vē shē′] city in central France: seat of the French government… …   English World dictionary

  • vichy — (De Vichy, ciudad de Francia). m. Tejido fuerte de algodón, de rayas o cuadros …   Diccionario de la lengua española

  • Vichy [1] — Vichy (spr. Wischi), Stadt im Arrondissement Palisse des französischen Departements Allier, am rechten Ufer des Allier, eine Meile südlich von St. Germain, einem Knotenpunkt der Paris Lyoner Eisenbahn, in einem milden, gesunden Thale, am Fuße des …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Vichy [2] — Vichy, kleine, den Pfeffermünzküchelchen ähnliche Brust u. Magenküchelchen, deren Hauptbestandtheile doppelt kohlensaures Natron, kohlensaure Magnesia u. Zucker sind …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Vichy — (spr. wischi), Stadt und berühmter Badeort im franz. Depart. Allier, Arrond. Lapalisse, 260–270 m ü. M., am rechten Ufer des Allier, über den eine (1866 erbaute) Brücke führt, an der Lyoner Bahn, besteht aus der Altstadt im SO. und der eleganten… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Vichy — (spr. wischih), Stadt im franz. Dep. Allier, am Allier, (1901) 14.254 E., besuchtestes Bad Frankreichs, schon den alten Römern als Vicus calĭdus bekannt, jährl. 70.000 Kurgäste, 14 Quellen mit hohem Gehalt an kohlensaurem Natrium (12 45°), bes.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Vichy — (Wischi), französ. Stadt im Depart. Allier, mit 1400 E., wegen seiner alkalischen Thermen (schon den Römern als Aquae calidae bekannt) besuchter Badeort …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”